Loading Events

Le Petit Musée du bizarre éphémère

Du 15 septembre au 12 octobre 2024
Oyou + Galerie Juvénal
Belgium
De 11H00 à 18H00
Gratuit
 

L’art actuel — dans toute la diversité de ses expressions, qui finalement ne renvoient à rien de bien précis — se retrouve bien souvent, délibérément ou malgré lui, pris dans un tourbillon de questionnements voire d’incompréhensions, de débats voire de controverses. Celles-ci ont souvent trait à la « valeur » de l’art, ou de telle œuvre en particulier. S’il n’est pas question de son prix, on se demande alors « d’où ça vient et où ça va » (et c’est donc la question de son sens qui se voit posée), ou encore de ce qui attribue et distribue la reconnaissance, la légitimité, la visibilité (ou simplement la lisibilité). Que veut-on me dire, ou d’où vient cette chose étrange ? Où est le moche, où est le beau ? De qui se moque-t-on, et ne ferais-je pas mieux ? Qu’est-ce qui distingue l’artiste professionnel de l’amateur ? Et même, l’artiste de l’artisan ? Quelle est la part de la maîtrise et quelle est celle du hasard, quelle est celle de l’intention ou de l’impulsion, dans le cas d’une réussite comme dans celui d’un « échec » ? Est-ce bien moi qui ai fait cela — sinon, qui ?! Est-ce que je garde ou est-ce que je jette ? Pire : est-ce que j’offre, ou est-ce que… je prête — par exemple dans le cadre d’une exposition, une exposition comme, par exemple, celle-ci ! 

 

Que d’interrogations autour de ces formes et de ces apparences, qui toujours nous dépassent et nous échappent, se marient bien ou mal, vivent leur vie propre, petite ou grande destinée. Ces objets sont parfois sans objet, ces sujets semblent demeurer sans réponse, du moins sans réponse nette et définitive, sans réponse meilleure que par l’exemple et la confrontation, la plus libre possible. Car enfin tout est, si l’on en croit les plus courantes conclusions, question de contexte et de sensibilité, question de point de vue et de rapprochement (voire de rapprochement des points de vue), question somme toute de goûts et de couleurs, dont on n’en finit pas de ne pas vouloir discuter. 

 

Eh bien, parlons-en ! Depuis plusieurs semaines, les portes d’un appel à propositions se sont ouvertes, à double battant (Marchin, Modave Clavier et alentours, d’une part, mais aussi Huy et les environs, d’autre part) et en vue d’une exposition en deux déclinaisons, l’une à Oyou, l’autre à la galerie Juvénal, à Huy, en collaboration avec la Fondation Bolly-Charlier. La récolte est en cours et l’aboutissement dépend encore de vous, qui avez jusque début août pour nous soumettre vos propositions ! Outre la joie de découvrir, en bout de course, un cabinet de curiosités copieusement nourri et fort varié, l’exposition espère, sans se prendre au sérieux, avec gourmandise et modestie, de coups de cœur en coups de bluff en coups de génie, apporter sa contribution au désordre des idées. En outre l’exposition s’inscrira, à Huy, dans le cadre du parcours d’artistes qui cette année suivra le fil, certes un peu emmêlé, « des fêlures et des fêlés ». 

 

Une table ronde (date à déterminer) rassemblera, en cours d’exposition, experts du monde culturel, praticiens de tous bords, participants à ce petit Musée, amateurs et curieux de tout poil. 

 

Peintures, sculptures, dessins, photos, objets, parures, trophées… amenez ce qui démange vos greniers ou dérange vos ateliers, ce qui alimente vos projets ou vos souvenirs ! Le grand art y retrouvera bien ses petits… 

Propositions : manu@oyou.be, et pour Huy julie.marechal@ccah.be, jusqu’au 9 août.

 

À l’occasion de l’exposition paraîtra « Improbables », recueil de photographies anonymes tirées de la collection de François Gonzalez, coproduction avec les éditions du Caïd.

 

Expo à OYOU, Place de Grand-Marchin 4 à 4570 Marchin 
Du dimanche 15 septembre au samedi 12 octobre 2024
Vernissage le dimanche 15 septembre de 11:00 à 18:00

Exposition accessible les mercredis, samedis et dimanches de 14:00 à 18:00 ou sur rendez-vous

Entrée libre
Infos : 
manu@oyou.be, 085 41 35 38

 

Expo à la Galerie Juvénal
en collaboration avec la Fondation Bolly-Charlier
Du samedi 14 septembre au dimanche 20 octobre 2024
Vernissage le vendredi 13 septembre à 18:30

Exposition accessible les mercredis, samedis et dimanches de 14:00 à 18:00 

 

Photo anonyme, s.d. (vers 1900 ?), coll. François Gonzalez